Rêve en temps de canicule ....

A l'orée du soir chuchote une pluie douce
Chaque goutte d'eau semble encore hésiter 
puis s'enhardit. Les doigts nombreux 
de l'averse
Tambourinent légèrement la terre qui avait soif.
Renverser le visage, laisser la pluie ruisseler 
Sur le front sur les joues, boire les gouttes d'eau
Fermer les yeux et ne plus rien désirer d'autre.

Claude Roy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire