selon que vous soyez ...


Depuis quelques jours j'assiste à deux choses très étonnantes :
La première consiste à hiérarchiser les morts. Que sont devenus les morts du TGV d'essai ? personne n'en parle, pas de cérémonies, de soutien aux familles? Pas d'enquête à la SNCF ? Il me semble que des enfants sont morts dans cet accident non?
Quant à la deuxième j'en reste estomaquée . J'entends sur France Culture un reportage sur les cellules psychologiques suite aux attentats. La psychologue dit texto : les gens sont choqués de prendre conscience de leur mort, du fait que cela peut arriver d'une minute à l'autre , que rien ne les protège. Euh ... Il y a bien des accidents de voiture en pagaille chaque année, des malades qui succombent très vite parfois ( une amie est décédée en quinze jours) . J'avoue ne pas comprendre dans quel monde vivaient ces gens ? J'ai moi - même modestement échappé à la mort trois fois déjà, elle est une compagne, pas toujours agréable mais présente éminemment. Il est vrai que ces gens disent qu'en entendant les premiers coups de feu ils ont cru que cela faisait partie du spectacle . Relire Guy Debord peut être ???
En résumé non seulement la mort existe, mais  en plus il y a des morts plus "politiquement correctes" que d'autres. Mourir dans un attentat à Paris en faisant la fête mérite une cérémonie aux Invalides. Mourir comme un con dans un accident dont en plus tu n'es pas responsable  ne mérite pas une ligne ...Les corps ont été rapidement rendus aux familles. La famille de Rémi Fraisse attends encore je crois ... Rémi Fraisse le même âge que ceux du Bataclan, tué par un gendarme pas par un terroriste ça fait toute la différence dans le traitement de la dépouille n'est ce pas ?
Personne ne lira ce billet peut être ou ceux qui liront seront choqués de mon mauvais esprit parce qu' il faut faire consensus,la sacrée union de ceux qui croient échapper à la mort .... Une question reste en suspens pour moi : y - a t- il une différence de mort entre un attentat ou un accident ou une maladie ? Y en a -t il une plus intolérable que l'autre ? Si j'apprends la mort d'un proche cela change -t - il quelque chose qu'il soit mort d'une façon ou d'une autre ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire